Ecole Canine du Luberon Christine Educateur canin

Témoignages

Chester, mâle Berger Blanc Suisse

Nous sommes les maîtres de Chester, un mâle berger blanc suisse depuis plus de quatre ans. A l’âge de 6 mois, bien qu’adorable avec nous et tous les humains, son caractère de mâle très dominant commençait à se manifester surtout en présence d’autres chiens mâles et il devenait déjà très dur de le contenir.

C’est à ce moment là que nous avons débuté les cours d’éducation avec Christine qui, grâce à sa compétence a su trouver le ton juste pour inculquer à Chester l’obéissance et à ses maîtres les bons réflexes pour vivre en harmonie avec ce dominant.

Un an après, Chester était devenu un chien très obéissant. Nous avons alors poursuivi par l’agility qui permet à Chester de canaliser son trop plein d’énergie.

Après plusieurs années, Chester se régale toujours d’aller « à l’école » comme il le comprend et on ne sait pas qui, du chien ou de ses maîtres préfère s’éclater sur le terrain. Merci beaucoup Christine pour ton professionnalisme.

Stéphane & Roger PERRIN

Fox, croisé Bouvier des Flandres

Fox 5 ans, croisé Bouvier des Flandres par ma mère et de père inconnu, j’ai commencé l’obéissance vers 6/8 mois avec ma maîtresse Laurence car je suis un mâle dominant, j’ai continué avec l’agility et aujourd’hui ma maîtresse est fière de moi et grâce à Christine et sa gentillesse et patiente j’ai même des copains comme Rex, Cara, Biloute, Cerise et d’autres.

Beaucoup moins agressif je peux me balader partout avec ma maîtresse. Sur le terrain, elle se régale autant que moi et avec la vitesse que j’ai, ça l’oblige à faire du sport. Nous avons une superbe complicité tous les deux.

Merci pour tout à Christine que j’ai plaisir à retrouver chaque semaine et en ballade le dimanche avec d’autres chiens.

Laurence LEDRU

Athos, Caniche

J’ai voulu faire éduquer Athos, même s’il était très docile, afin qu’il me suive partout. C’est alors que nous avons rencontré Christine, sa compétence et sa grande patience.

Je suis fière de mon chien, quand lors de mes sorties je suis félicitée pour sa bonne éducation.

L’agility, Athos a de suite accroché, et depuis 6 ans il attend sa leçon avec impatience. C’est vraiment un plaisir et une grande complicité entre les chiens et leurs maîtres.

Daniele THERON

Gino, Teckel

Gino teckel à poils durs. Comme tous les teckels, il a un sacré caractère. Il a commencé à 3 mois les cours d’éducation et Christine a su me donner les bons conseils pour qu’il ne devienne pas un petit tyran.

Il a 4 mois à présent et je vois déjà de bons résultats sur bien des plans. Il adore aller sur le terrain et fait même de l’agility adapté à sa morphologie.

A conseiller a tous les maitres !

Martine CHATELARD

Jock, Border Collie

Jock, mon border collie, faisait partie d’une portée de 6 et il a tout de suite dominé les autres. J’avais passé commande en pensant qu’il allait remplacer Pete, mon chien mourant. J’avais tort ! Pete a duré encore 4 mois en prenant des diurétiques; la nuit je mettais les journaux parterre pour Pete et Jock pensait que ma maison était un grand pipi room. Nous vivions en soins palliatifs et en nursery; ce n’était pas triste. Je voyais que Jock avait besoin d’une discipline de fer mais en m’occupant de lui j’avais l’impression d’abandonner Pete.

Après la mort de Pete j’ai commencé des cours avec Christine qui avait été recommandée par notre vétérinaire ici à Sénas. Même s’il montrait une grande intelligence il était très excité, il sautait sur tout le monde et n’écoutait personne. Christine avait confiance et moi, j’avais confiance en elle. Et beaucoup d’espoir de vivre une belle vie avec Jock. Ce qui est le cas. Il a presque 2 ans et c’était du boulot tous les jours mais ça en valait la peine. J’étais une bonne élève aussi !

Au départ son école était mal placée, à côté d’une pension et comme spectateurs, des hooligans canins. Un obstacle de plus mais nous étions beaucoup de propriétaires à réussir. Maintenant son école est dans un lieu paisible bien plus loin de chez moi mais nous restons (Jock et moi) des élèves assidus !

Pour finir un autre atout, mes ordres sont en anglais, des mots plus courts et plus secs. Christine est devenue bilingue au moins pour les chiens !

Ann TULLOH