Ecole Canine du Luberon Christine Educateur canin

Témoignages

Holly, Berger Allemand

Après 14 ans de vie commune avec Dixie, mon précèdent berger allemand, Holly est venue nous réconforter et nous apporter de nouvelles joies…
Celle ci n’ayant que 8 semaines à l’arrivée dans la maison et ayant un peu perdu la notion d’éducation, on ma conseillé l’école d’éducation de Christine.

Quel bon conseil, Holly a maintenant 5 mois et est en pleine forme. Elle adore les cours, bon c’est vrais, elle est un peu dissipé et perturbe de temps en temps ses camarades mais quel bonheur de la voir travailler.

L’éducation arrive à son terme et elle attend avec impatience les cours d’agility. Super dans les cours d’éducation ce mélange de jeux, cours et agility. Cours à conseillé pour le développement de nos amis.

Merci Christine et continue comme ça

Stephane BARTHE

Enah, croisée labrador-boxer

Je suis la maitresse d’une chienne qui à un sacré caractère. Elle voue une réelle adoration pour les balles et les gens, par contre c’est une autre histoire avec ses congénères.

Vers l’âge de 1 an, Enah à été attaquée par une meute de chien. Elle n’a pas été blessée mais aujourd’hui, elle reste traumatisée et préfère montrer aux chiens qu’elle ne connait pas que c’est elle, la plus forte. Sans compter qu’en plus, elle est légèrement têtue et dominante. Un jour, j’ai eu un soucis qui m’a motivé à m’adresser à un vétérinaire comportementaliste qui m’a lui-même envoyé voir Christine.

Grâce au séance d’éducation, j’ai pris conscience qu’Enah était bien éduquée mais que c’était surtout moi qui devais apprendre à comprendre ma chienne et prévoir ses réactions. A la fin des 10 séances, les résultats ne se sont pas fait attendre. Enah est désormais plus détendue, plus à l’écoute et moi… je veille et ne lâche rien !

Pour continuer dans cette direction, nous avons comme beaucoup choisi d’enchainer sur l’agility. Enah adore, ça l’oblige à rencontrer des chiens qu’elle ne connait pas et à se concentrer (hé oui, Enah est du genre à se prendre les murs ou les baies vitrées !). De mon coté, quasiment à toutes les séances, Christine me rappelle que si le chien fait n’importe quoi c’est à cause… du maitre ! Je le sais mais que voulez-vous, on dit bien « tel maitre, tel chien »!

La rencontre avec Christine, nous a permis à Enah et à moi, même si ce n’est pas facile tous les jours, de nous réconcilier dans le quotidien et de partager des moments géniaux avec d’autres maitres et leurs chiens.

Justine-fleur HEREDIA

Guess, Golden Retriever

Bonjour à tous, je suis propriétaire de guess un golden retriever de 13 mois, il est arrivé chez nous à 2 mois et on a tout de suite voulu le faire éduquer car il me semble très important d’avoir un chien obéissant et sociable.

Nous avons rencontré christine, une grande éducatrice canine qui connait son métier sur le bout des doigts. Nous lui avons confié guess un mâle dominant trooop sociable qu’il a fallut canaliser dès le départ cela n’as pas été facile tous les jours mais à force de travail comme dit christine on arrive a du résultat… patience…..

Nous avons commencé par l’école du chiot puis l’éducation canin et cela fait 4 séances que nous avons commencé l’agility et le déclic est arrivé guess est beaucoup plus a l’écoute du coup c’est toute la famille qui est heureuse. Mon chien adore ce moment et j ‘avoue que moi aussi c’est un énorme échange entre le chien et son maitre je le recommande vivement et surtout ne pas hésiter christine vous aideras dans les bons comme dans les mauvais moments et surtout elle est très a l’écoute.

Encore merci christine

Audrey DEBAERE

Guizmo, Jack Russel

Coucou je m’appelle gizmo j’ai 5 mois, je suis un jack russel coquin et très speed !!!! Ma maitresse m’emmène donc chez christine pour m’éduquer un peu et je m’éclate beaucoup.

J’apprends très vite et surtout je rencontre des copains et des copines et alors là on fait les fous tout en apprenant c’est vraiment génial, en plus christine est très gentille et on sent bien qu’elle nous aime beaucoup, c’est une vraie passion de s’occuper de nous pourtant quelques fois on ne l’écoute pas trop car on joue trop bien mais elle nous rappelle vite à l’ordre et on se remet très vite au travail car on veut qu’elle soit fière de nous lol !!!!!

Alors je vous dis à bientôt les copains les copines et grosse léchouille à Christine.

Dominique SANTUCCI

Djoudy, Labrador

« Ma maîtresse, depuis qu’elle m’a adopté en Novembre 2009 m’a trouvé un drôle de prénom, DJOUDY. Je m’y suis bien habitué. Avant, il paraît que je m’appelais Blacky. Pour un Labrador couleur sable foncé, mon maître de l’époque avait un drôle d’humour. J’allais sur mes 3 ans. A la SPA, j’étais un peu perdu dans ce nouvel environnement, je ne savais pas pourquoi j’étais là. On m’a mis dans une cage avec plein de congénères autour qui n’arrêtaient pas d’aboyer. Plein de gens me regardaient en passant, et puis un jour une dame s’est arrêtée, m’a regardé, ma caressé la tête à travers les barreaux. Je l’ai regardé repartir, mais le lendemain elle est revenue. Je ne savais pas encore qu’elle m’avait adopté, alors pendant 1 semaine, le temps que l’on m’opère, elle est venue me voir régulièrement. J’étais content, cela me faisait un peu de compagnie. Et puis j’ai été sorti de ma cage, elle était là, elle m’attendait, on s’est regardé, on s’aimait déjà.

Dans ma nouvelle maison, j’avais tout ce qu’il fallait. Elle m’emmenait tous les jours dans les bois de Sèvres pour de longues promenades. Au début, j’étais à la laisse, et puis elle m’a détaché. Mais je faisais des bêtises, je courais après les vélos, j’allais vers les gens, vers les autres chiens, je n’étais pas très obéissant. Alors au bout de quelques semaines, j’ai rencontré Hervé, car mon éducation était à refaire, aussi en quelques heures de travail, j’ai compris que si j’obéissais ce serait mieux pour moi et mon entourage.

En Juillet 2011, on a déménagé pour le Sud. Il a fallu prendre de nouvelles marques, mais près de ma maîtresse tout semblait plus facile.
En Janvier 2012, elle m’ a emmené sur un terrain sur lequel il y avait de drôles d’engins. C’est là que j’ai rencontré Christine. Sauter des obstacles, passer dans des tunnels, pourquoi pas, mais quelle idée de vouloir me faire grimper sur une passerelle pas très large pour redescendre de l’autre côté ! J’ai peur du vide, mais j’ai fini par y arriver, et maintenant cela m’amuse beaucoup de faire ces parcours en compagnie de ma maîtresse. Bon, après 1 heure et 1/2, je suis un peu fatigué mais je ne suis pas le seul…, il faut que je les remue mes 39 kilos !

C’est bien aussi car je me suis fait des copains.
Quand la voiture tourne en direction du Petit-Palais, je deviens très impatient »

L’Agility comme l’Education sont d’excellents moyens de sociabiliser son compagnon et d’être en parfaite osmose avec lui.
Alors Christine, BRAVO, merci de tes conseils avisés. Ne t’arrêtes pas, tu nous manquerais trop.

Danièle GOULIER